• La pierre de lumière

     

    LA PIERRE DE LUMIERE 

     

    Je reviendrai certainement vous présenter les oeuvres de Christian Jacq,

    car j'ai pratiquement lu tous ses livres.

    cette saga de 4 volumes m'a littéralement captivée.

    Si vous aimez les mystères de l'Egypte ancienne, n'hésitez pas , vous ne serez pas déçus(es).

     

    L'histoire...

     

    Dans une cité interdite de Haute-Egypte vit une confrérie d'artisans et d'artistes chargés de creuser et de décorer les tombes de la vallée des Rois afin de perpétuer leur vie éternelle.
    Ce village mystérieux, protégé par de redoutables gardes, porte un nom évocateur : La Place de Vérité.
    Nul ne sait ce qui s'y passe et personne n'a le droit d'y pénétrer. Ses habitants ne répondent qu'à leurs propres lois et ne dépendent que d'un seul maître, leur pharaon Ramsès le Grand.
    Mais l'un des gardes est assassiné et le soupçon s'abat sur la cité. Qui veut la détruire ? Y aurait-il un traître, ou plusieurs, à l'intérieur de La Place de Vérité ?

     un court extrait du livre

     

    C’est pourquoi le père du rebelle s’était rendu chez le responsable de la corvée, un scribe tatillon, mal embouché et de plus en plus aigri. Titulaire d’un poste difficile et peu gratifiant, il intriguait en vain afin d’obtenir une promotion et de travailler en ville, sur la rive est. Ici, il était chargé, pendant les mois qui précédaient l’inondation, d’engager du personnel pour curer les canaux et réparer les digues, tout en le payant le moins possible.

     

    Christian Jacq, né à Paris en 1947, découvre l'égypte à l'âge de treize ans, à travers ses lectures, et se rend pour la première fois au pays des pharaons quatre ans plus tard, lors de son voyage de noces. Après des études de philosophie et de lettres classiques, il s'oriente vers l'archéologie et l'égyptologie, et obtient un doctorat d'études égyptologiques en Sorbonne avec pour sujet de thèse : « Le voyage dans l'autre monde selon l'égypte ancienne ». Mais plus que tout, Christian Jacq veut écrire et publie une vingtaine d'essais, dont L'égypte des grands pharaons à la Librairie académique Perrin en 1981, couronné par l'Académie française. Il est aussi producteur délégué à France-Culture, et travaille notamment pour « Les Chemins de la connaissance ». Il faut attendre 1987 pour que le succès arrive, avec un roman, Champollion l'égyptien. L'égypte et l'écriture prennent désormais toute leur place dans sa vie.

     

     

    Tome II

    LA FEMME SAGE

     

    Résumé du livre.

     

    A l'heure où se préparent les funérailles de Ramsès, les artisans de la Place de la Vérité sont inquiets. Qui sait si le nouveau pharaon souhaitera poursuivre l'œuvre de son père et protéger à son tour la prestigieuse cité dont l'avenir est menacé ? Malgré la vigilance de Claire, devenue la " femme sage " de la cité, le village est en danger, Néfer le Silencieux, le nouveau maître des lieux, est accusé de malversations et d'actes tyranniques. La nourriture et l'eau ne sont plus livrées, la réserve des métaux précieux s'amenuise, aux frontières se regroupent les troupes ennemies. Les artisans parviendront-ils à déjouer le complot qui les menace et à démasquer le traître qui œuvre parmi eux ?

     

    un extrait :

     

    Nommé par le vizir avec l’approbation du pharaon, le scribe de la Tombe était surchargé de travail. À lui de veiller sur la prospérité du village, de préserver une bonne entente entre les deux chefs d’équipe, de payer le personnel, de tenir le Journal de la Tombe sur lequel il notait soigneusement les absences et leurs motifs, de recevoir le matériel nécessaire aux travaux et de le distribuer, et de poursuivre le Grand Œuvre commencé par ses prédécesseurs. Un labeur effrayant qui n’empêchait pas Kenhir de se livrer à sa distraction favorite : l’écriture

     

    Tome III - PANEB L'ARDENT

     

    Résumé :

    Souvenons-nous... Un village mystérieux dans le désert, abritant un petit groupe d'artisans chargés de la construction des splendides tombes des pharaons. Son nom : la Place de Vérité. Parmi ses habitants, trois personnages exceptionnels, le maître d'œuvre Néfer le Silencieux, Claire la " femme sage ", et l'intrépide Paneb l'Ardent, un artiste de génie. Mais à l'intérieur du village se tapit aussi le fameux traître que personne n'a réussi à identifier et qui veut à tout prix voler la Pierre de lumière... Alors qu'au même moment la révolte gronde aux frontières, et que l'Egypte est au bord de la guerre civile parce qu'à Pi-Ramsès, la capitale, le pharaon Séthi II est sur le point d'envoyer l'armée contre son propre fils qui a décidé de régner sur Thèbes. Après Néfer le Silencieux et La Femme sage, voici la suite de ce grand roman d'aventures où nos héros favoris luttent avec courage afin de maintenir ce à quoi ils ont consacré leur vie, cette Place de Vérité qui seule est à même de perpétuer l'éternité de l'Egypte. Mais vont-ils, cette fois, y parvenir ?

     

    un extrait :

     

    Le regard appuyé du général fit comprendre à son aide de camp que Méhy lui donnait un ordre muet en présence d’un civil qui devait rester ignorant des secrets militaires. Mais fallait-il répondre par « oui », ou par « non » ? L’officier examina de près les prisonniers, puis il se retourna vers le général qui s’était placé en retrait par rapport à Sobek afin de pouvoir hocher la tête affirmativement sans que le Nubien s’en aperçoive.

     

     

    Tome IV - La place de Vérité

    Résumé :

     

    Depuis l'assassinat de Néfer le Silencieux, grand maître de la Place de Vérité, chacun vit dans le deuil et la peur. On redoute la tombée du jour, l'heure où apparaît une ombre maléfique, un spectre en quête d'une proie. Serait-ce l'esprit de Néfer prêt à se venger ? Ou un traître se cachant derrière ce fantôme sanguinaire ?Seul et découragé malgré son autorité reconquise, Paneb, fils adoptif du maître et de Claire, la "femme sage", serait prêt à abandonner la lutte si la reine en personne, la divine Taousert, ne venait à son secours. Mais un simple mortel peut-il s'approcher d'une étoile ? Comment sauvegarder l'existence de la Place de Vérité et la puissance immortelle de l'Égypte ?

     

    Extrait :

    Fils adoptif de Néfer le Silencieux et de Claire, la femme sage, deux êtres qu’il vénérait, Paneb avait été choisi comme « chef de l’équipage de droite » sur le bateau symbolique qui permettait à la confrérie des Serviteurs de la Place de Vérité de voguer vers la connaissance et l’accomplissement du Grand Œuvre. Et le pire des êtres, un traître et un meurtrier caché au sein même de la communauté, avait tenté de faire passer Paneb pour l’assassin de son père spirituel

     

    Christian Jacq a fait paraître un nouveau livre,

    " Les enquêtes de Setna"

    je reviendrai vous en parler si j'ai l'occasion prochainement

    de le lire.

     

    « EVASION...Triangle des Bermudes, légende ou réalité »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    3
    Vendredi 14 Octobre 2016 à 11:55

    bonjour me belle criniere que penses tu de ma premiere creation d automne

    bisous ma belle elyci

    2
    Samedi 13 Juin 2015 à 18:41

    L'histoire ma belle Cricri n'a jamais été mon point fort à l'école,

    je n'avais pas le choix elle faisait partie intégrante de nos études.

    Encore aujourd'hui,

    je n'aime pas tellement l'histoire ne me demande pas pourquoi, 

    je ne le sais pas.

    Je trouve tout de même intéressant de voir que plusieurs s'y intéressent.

    Je vois que tu as bien intégré ces lectures de Christian Jacq.

    Tu m'excuseras, mais ce que j'ai retenu le plus de ton écrit,

    c'est qu'il est né la même année que moi lol... (rire)...

    Et qu'il s'est marié si j'ai bien compris en 1964 alors que moi ce fut en 1965.

    Merci pour ce récit que j'ai pris le temps de lire en son entier.

    J'aimerais te rappeler que j'ai mis mes blogs en pause du 10 juin au 15 août.

    Dis tu vas t'ennuyer lol ?

     

    1
    Mardi 2 Juin 2015 à 13:46

    Coucou ma belle

    Waoo qu'elle chance tu as pouvoir lire, j'ai beaucoup lu dans le temps, maintenant je n'ai plus le temps, je suis toujours par monts et par vaux, pour tout le monde

    Bonne journée, je t'embrasse  Puce

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :