• Balade en petit train

    dimanche 16 Aout 2015

     

    Ce dimanche, mon compagnon et moi sommes allés faire une jolie petite balade en petit train dans le petit village de Semur en Vallon tout près de chez nous.

    La balade était en 2 parties. Après notre départ, nous avons roulé 5 bonnes minutes puis nous nous sommes arrêtés pour visiter un musée ferroviaire.

    Ce musée , ces petits trains, la gare, tout est géré par des bénévoles. (environ une centaine)

    De vrais passionnés des trains ! dans ce musée, nous avons visité de vieux wagons des années 30 et aussi un métro des années 70/80.

    Je laisse le lien de leur site internet, car si vous passez dans mon département, je vous invite à faire cette balade fort intéressante :

    http://www.lepetittraindesemur.com/

     

    je partage donc avec vous ces quelques instants en photos,

    prêt pour le départ ?

     

    notre petit train, arrivée sur le quai,

    il peut embarquer près de 40 personnes

    avec un wagon spécial pour handicapés.

    Balade en petit train

     

    5 mns + tard, nous voici dans le musée ferroviaire 

    avec, en contrebas le petit train des bûcherons, difficile de prendre par dessus !

    ici monsieur et madame bûcheron !

    Balade en petit train

     

    Balade en petit train

     

    Balade en petit train

    dans la 1ère salle du musée, plein d'objets hétéroclites de la SNCF

    Balade en petit train

     

    Balade en petit train

    Ensuite visite de quelques rames de trains des années 1930

    avec les cabines...

    Balade en petit train

    Balade en petit train

    ici un cheminot

    Balade en petit train

     

    Ici le vestiaire avec les casquettes de différents pays

     

    Balade en petit train

     

    la cabine du préposé au téléphone !

     

    Balade en petit train

     

    un voyageur...

     

    Balade en petit train

     

    un autre voyageur ...

    Balade en petit train

    intérieur d'une rame de métro des années 70/80

    pas si vieux et pourtant !

    Balade en petit train

     

    moi cela me rappelle des vieux souvenirs...

    Balade en petit train

     

    Retour sur le quai pour reprendre notre petit train

    Balade en petit train

    le quai vu de notre petit wagon, avec rideaux siouplé !

    Balade en petit train

     

    la voie

     

    Balade en petit train

     

    ça y est, on roule, à 2 kms/h mais on roule !

     

    Balade en petit train

     

    Balade en petit train

    la gare est en vue avec son terminus !

    Balade en petit train

    on y est !

    Balade en petit train

    la locomotive de notre petit train

    Balade en petit train

     

    les wagons, nous étions dans l'un de ceux ci

    Balade en petit train

     

    peu après, petit halte près d'un étang jouxtant la gare

    Balade en petit train

    le reflet des arbres dans l'eau

    Balade en petit train

    et enfin petite pause en traversant Semur en Vallon

    pour prendre en photo son magnifique château

    (fermé au public, sauf ses jardins seulement durant la journée du patrimoine)

    Balade en petit train

     

    Balade en petit train

    Voilà, notre petite balade est terminée, elle m'a bien plue, ça change les idées !

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    14 commentaires
  • Petite balade en bateau

    sur les canaux de LA FERTE BERNARD...

    LA FERTE BERNARD surnommée LA VENISE DE L'OUEST

    UN PEU D'HISTOIRE...

    La ville, jadis fortifiée, était une cité du Haut Maine avant la Révolution Française. Le nom « Ferté » vient du latin « Firmitas » c’est-à-dire forteresse et « Bernard » du nom de famille des premiers seigneurs en 1060 environ. C’est un évêque du Mans, AVESGAUD, qui en 995, fonda la ville en construisant entre deux bras de l’Huisne une petite fortification à l’emplacement actuel de l’ancien château.

    C’est vers 1480 et pendant tout le XVIème siècle que La Ferté Bernard connut son plus important développement.
    La Famille de Guise prit possession de la seigneurie et favorisa les constructions et le commerce.

    Aujourd’hui témoignent de ce riche passé les trésors architecturaux de la ville :

    • L’Eglise Notre Dame des Marais
    • La Porte Saint Julien
    • Les Halles « Denis Béalet »,
    • La Chapelle Saint Lyphard
    • Les maisons à pans de bois

     

    Partager via Gmail Pin It

    6 commentaires
  •  

    Voici quelques photos prises pendant un court périple en Normandie,

    sur les traces des plages du Débarquement. 

     

    ARROMANCHES 

     

     

     

    Au loin, le reste de ce que fut le port artificiel installé par les alliés

    pour permettre d'acheminer les soldats, les armes, les véhicules militaires

    en ce jour du D-day...

     

     

     

    POINTE DU HOC

    Ce sont des rangers qui ont pris d'assaut ce point stratégique,

    les grands trous que nous voyons sont une trace des plus de 600 obus

    et bombes qui sont tombés ici pour les arrêter...

    sans parler de la batterie d'artillerie avec ses blockhaus

     

    Ste Mère Eglise

    accroché à l'église, un mannequin soldat, pour rappeler

    que dans la nuit du 5 au 6 Juin 44

    c'était un vrai G.I qui se trouvait dans cette fâcheuse posture.

    qui était il ?

    Qu'est-il vraiment arrivé au fameux parachutiste américain resté accroché au toit de l'église de Sainte-Mère, dans la nuit du 5 au 6 juin 1944? L'Express retrace le parcours de ce personnage haut en couleur. De la Normandie aux Etats-Unis, où il est décédé en 1969.

    Son nom est Steele, John Steele. "John gros cul", pour ses compagnons d'armes. C'était un gaillard de l'Illinois, un fort en gueule porté sur la rigolade et la bière fraîche, qui adorait la pêche à la mouche et le jazz Nouvelle-Orléans. Ses lettres aux Normands regorgeaient de mots chaleureux pour cette terre lointaine qu'il avait d'abord vue du ciel, une nuit de juin 1944, et foulée ensuite à plusieurs reprises. Dans l'un de ses courriers, joliment signé "John "du clocher" Steele", il disait combien leur reconnaissance l'avait touché, et jurait d'en préserver le souvenir jusqu'à son dernier souffle. 


    Read more at http://www.lexpress.fr/actualite/societe/la-veritable-histoire-du-gi-suspendu-au-clocher-de-sainte-mere-eglise_1547155.html#2Xhae1Yc62Yj2YyE.99

     

    Cimetière Américain de Colleville sur Mer

    Ce cimetière de 70 hectares

    juste au dessus de la plage d'Omaha Beach

    regroupe les 9387 soldats tombés sur les plages du débarquement.

    c'est un endroit très particulier, il y règne quelque chose de spécial.

    je n'arrive jamais à prendre beaucoup de photos car je suis étreinte

    par un grand sentiment de tristesse à chaque fois, de respect aussi.

    Tous ces jeunes hommes ont donné leurs vies pour des personnes

    qu'ils ne connaissaient même pas...

     

    Je pense et j'espère y retourner un jour et faire un vrai , beau et grand 

    reportage avec davantage de photos.

     

    Voici maintenant le site de Pegasus Bridge...

     

    Le 26 juin 1944, le pont sur le canal de Caen fut baptisé « Pegasus Bridge », en hommage aux soldats britanniques qui l’avaient pris et qui portaient sur leur manche l’insigne de Pégase, le cheval ailé de la mythologie grecque. Cet insigne avait été choisi par la romancière Britannique Daphné du Maurier, épouse du Général Frederick Browning, qui a commandé toutes les troupes aéroportées Britanniques au cours de la Seconde Guerre mondiale.

    En 1961, le pont est devenu célèbre grâce au film de Darryl Zanuck "Le jour le plus long".

    Remplacé en 1994 par un nouveau pont, Pegasus Bridge est aujourd’hui exposé dans le parc du Mémorial Pegasus.

     

    il y a encore beaucoup à dire sur cette guerre,

    il faut absolument que tout reste dans les mémoires

    c'est notre devoir

    afin que plus jamais...

    même si je n'y crois pas beaucoup, l'être humain étant ce qu'il est...

     

    gros bisous à tous et toutes, et bonne soirée.

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    3 commentaires
  •  

    Les cascades du Sautadet en photos,

    Gard, France

     

    Partager via Gmail Pin It

    1 commentaire
  • j'ai vécu 1 an tout près de ce bel endroit,

    c'était notre " refuge" à mon compagnon et moi même,

    un magnifique lieu plein de magie selon les saisons,

    au moment des crues, la force des eaux de cette rivière

    est spectaculaire ...

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique